Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Actualité

L'OEB et l'Arabie saoudite signent un accord de partenariat renforcé

Le Dr Abdulaziz Al-Swailem, Directeur général de l'Autorité saoudienne de la propriété intellectuelle (SAIP), et António Campinos, Président de l'OEB, se sont rencontrés le 18 novembre 2021 pour signer un accord de partenariat renforcé. Il s'agit du dixième accord de ce type que l'OEB signe avec l'office de PI d'un État non membre, après l'Argentine, le Brésil, la Colombie, l'Éthiopie, la Malaisie, le Mexique, l'Indonésie, l'Afrique du Sud et l'Organisation régionale africaine de la propriété intellectuelle (ARIPO).

"Cet accord marque un partenariat stratégique à long terme sur la base d'une vision commune, à savoir : faire évoluer le système de brevet comme générateur d'innovation, de transfert de technologie et de croissance économique", a déclaré António Campinos, Président de l'OEB.

Le Dr Abdulaziz Al-Swailem, Directeur général de la SAIP, a indiqué quant à lui : "les brevets jouent un rôle majeur tandis que l'économie basée sur la connaissance prend de plus en plus d'importance en Arabie saoudite. La coopération avec l'OEB renforcera les activités de la SAIP, qui deviendra une autorité de PI entièrement intégrée ainsi que le centre névralgique en matière de PI dans la région."

Dans le cadre de sa stratégie à long terme Vision 2030, l'Arabie saoudite a mis en place un plan de transformation ambitieux pour diversifier l'économie du pays et son mode de développement. La SAIP joue un rôle crucial dans cette transformation et s'appuiera sur le partenariat renforcé avec l'OEB pour réduire et maîtriser ses arriérés, améliorer la qualité de ses produits et services et coopérer dans le cadre d'initiatives d'information et de sensibilisation en Arabie saoudite et dans la région qui l'entoure.

En dehors de la coopération engagée sur la procédure de délivrance des brevets, l'accord de partenariat renforcé assurera à la SAIP un accompagnement au travers de formations et d'échanges de bonnes pratiques. Cet accord pourrait jouer un rôle majeur, stimulant le développement de la PI et renforçant les liens avec des entreprises à la recherche d'une protection par brevet au niveau local.

Engagement à coopérer

Dans son Plan stratégique (SP2023), l'OEB vise à améliorer sa coopération avec des offices de brevets du monde entier pour que le système mondial de brevet soit plus efficace et réponde mieux aux besoins des utilisateurs. Des activités sont envisagées pour assurer une qualité et une sécurité juridique de haut niveau ainsi que des systèmes de brevet efficaces et accessibles aux demandeurs locaux comme aux demandeurs étrangers. Notre politique de coopération internationale repose sur trois piliers principaux : accords de validation, partenariats renforcés et coopération technique.

Le programme de partenariat renforcé de l'OEB cherche à intégrer et à renforcer encore le système mondial de brevet en accordant à nos offices partenaires un accès direct aux produits du travail de nos 4 300 examinateurs en brevets éminemment qualifiés et spécialisés. Par ricochet, cette approche bénéficiera aux demandeurs qui effectuent des dépôts à l'échelle internationale et encouragera l'innovation en aidant les offices partenaires à fournir de meilleurs services aux demandeurs locaux.

Au total, quelque 105 000 produits ont déjà été établis par les offices partenaires dans le cadre de partenariats renforcés, avec la réutilisation au moins partielle des résultats de recherches et d'examens correspondants, menés par l'OEB. Une quarantaine de formations et d'échanges entre experts spécialisés de l'OEB et offices ayant opté pour un partenariat renforcé ont été organisés (sous forme virtuelle) depuis le lancement du Plan stratégique 2023.

Pour plus d'informations :

Partager l’information ...