Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Actualité

Le Président de l’OEB évoque le soutien aux innovateurs devant la Chambre de commerce espagnole

Hier 27 avril, António Campinos, Président de l’OEB, est intervenu comme orateur invité lors d’une réunion virtuelle de la commission de la recherche et d’innovation de la Chambre de commerce espagnole.

M. Campinos a évoqué avec les membres de la commission le rôle important que peuvent jouer l’innovation et la propriété intellectuelle pour apporter une reprise durable à l’économie mondiale. "C’est le secteur de l’innovation qui va nous aider à nous redresser", a-t-il déclaré.

Le Président de l’OEB a également mis en lumière quelques initiatives entreprises par l’OEB pour soutenir les innovateurs dans le cadre du Plan stratégique. Parmi elles figurent la mise à disposition du public de la base de données contenant 127 millions de brevets, ainsi que la modernisation des services fournis par les centres d’information brevet (PATLIB) en vue d’encourager le transfert de technologie. Il a également mis en exergue l’importance du programme pan-européen Seal qui vise à créer un réservoir de jeunes professionnels qualifiés en matière de PI, en relevant la participation de huit universités espagnoles et de 21 stagiaires espagnols à ce programme.

Par ailleurs, M. Campinos a félicité l’écosystème d’innovation espagnol en soulignant l’augmentation de 28% des dépôts espagnols à l’OEB sur les dix dernières années. Il a également rendu hommage aux pionniers de l’innovation en Espagne, tels que feue Margarita Salas, qui a remporté en 2019 le Prix de l’inventeur européen, catégorie Œuvre d’une vie, qui lui a été décerné pour saluer les avancées qu’elle a réalisées en matière de tests ADN.

Enfin, le Président a insisté sur l’importance de construire un système des brevets équitable, efficace et pérenne, répondant pleinement aux besoins des utilisateurs, surtout à une époque où le public s’interroge sur l’accès aux médicaments et sur l’impact plus large de l’intelligence artificielle. Évoquant les évolutions autour du brevet unitaire, le Président a souligné l’importance de ce projet pour tirer tout le parti possible du potentiel présenté par le marché unique européen, et a sensibilisé les inventeurs espagnols aux défis qu’ils rencontreraient si l’Espagne n’y participait pas.

Cette réunion à la Chambre de commerce a également offert l’occasion de collecter les réactions des utilisateurs espagnols du système des brevets à propos de leurs besoins.

Informations complémentaires

Partager l’information ...