Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Actualité

L’Office européen des brevets adhère au pacte climatique de la ville de Munich pour réduire les émissions de CO2

Climate Pact L’Office européen des brevets (OEB) a adhéré hier, le 21 octobre 2019, à un programme de la ville de Munich visant à réduire les émissions de CO2. En tant que signataire du Klimapakt2 (pacte climatique2), l’OEB fait partie de 15 grandes entreprises et organisations qui s’engagent, de leur propre initiative, à mettre en œuvre des mesures pour protéger l’environnement.

L’OEB et les autres signataires s’efforceront de réduire les émissions de CO2 d’au moins 20 000 tonnes (ce qui contribuera à l’objectif de la ville de Munich de devenir climatiquement neutre d’ici 2050) et de nouer des coopérations pour appliquer des mesures communes de protection de l’environnement. Cette initiative de la ville de Munich est la deuxième du genre et durera jusqu’en 2021.

Après la cérémonie de signature, le premier d’une série d'ateliers spécialisés a été organisé pour permettre aux signataires de mettre au point des mesures de protection du climat. Ces ateliers aideront les sites munichois de l’OEB à développer leurs activités environnementales en coopérant étroitement avec la ville de Munich et en partageant des connaissances et des pratiques optimales avec les grandes organisations munichoises partenaires.

Outre l’OEB, le pacte climatique2 a été signé par Allianz, Bayerische Landesbank, BayWa, BMW, Deutsche Telekom, Giesecke+Devrient, Knorr-Bremse, MAN Truck & Bus SE, MTU Aero Engines, Munich Re, OSRAM, Siemens, Telefonica / O2 et Versicherungskammer Bayern. Il est également soutenu par l’aéroport de Munich, par la chambre de commerce et d’industrie de Munich et de Haute-Bavière, ainsi que par SWM (services techniques de la ville de Munich).

L’OEB adhère à cette initiative dans le cadre de sa politique de développement durable, afin d’assumer son rôle d’organisation publique responsable qui utilise ses ressources pour procurer des avantages aux citoyens locaux et à la société dans son ensemble, conformément au plan stratégique 2023 adopté récemment par l’Office.

L’OEB est depuis longtemps engagé dans la protection de l’environnement et continuera parallèlement d’appliquer des procédures rigoureuses d’audit environnemental pour évaluer, décrire et améliorer ses performances environnementales. Au cours des dix dernières années, l'Office a réduit sa consommation annuelle d'électricité de 13 %, sa consommation d'eau de 9 %, sa production de déchets résiduels de 24 %, sa consommation d'énergie thermique de 20 %, sa consommation de papier de 3,9 % et ses émissions de CO2 résultant de sa consommation d'énergie de 68 %.

Pour plus d'informations

Partager l’information ...