Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Actualité

Les dirigeants de l'OEB et de l'USPTO se rencontrent à Munich

Le Directeur de l'USPTO, Andrei Iancu, signe le livre d'or de l'OEB en compagnie du Président de l'OEB, António Campinos



Le Président de l'OEB, António Campinos, a rencontré le Sous-Secrétaire au commerce pour la propriété intellectuelle et Directeur de l'Office des brevets et des marques des États-Unis (USPTO), Andrei Iancu, le 12 septembre à Munich. Les deux hommes ont discuté des évolutions récentes de la propriété intellectuelle et de la coopération entre les deux offices.

Lors de cette rencontre, il a été question des plans stratégiques des deux offices et de la place de plus en plus importante de l'intelligence artificielle, à la fois dans le processus de délivrance des brevets et en tant qu'objet de demandes de brevet. Les deux dirigeants se sont penchés également sur l'état d'avancement du brevet unitaire et de la juridiction unifiée du brevet. Ils ont discuté des activités en cours concernant la coopération tripartite entre l'OEB, l'USPTO et l'Office japonais des brevets ainsi que la coopération entre les cinq plus grands offices de propriété intellectuelle du monde (IP5).  Leurs échanges ont porté aussi sur leur étroite collaboration concernant la classification coopérative des brevets (CPC). La CPC qui, au départ, était une initiative bilatérale OEB-USPTO, est désormais utilisée par 29 offices dans le monde.

"Ce fut un grand honneur d'accueillir M. Iancu ici à Munich pour sa première visite à l'OEB", a déclaré le Président Campinos.  "Nos deux offices ont beaucoup de choses en commun et se rejoignent sur leur manière d'envisager l'avenir.  Nous partageons aussi bon nombre d'utilisateurs. Il est donc de plus en plus important de poursuivre notre collaboration pour renforcer le système du brevet au-delà de notre couverture géographique respective."

"Je remercie le Président Campinos et l'équipe de l'OEB pour leur accueil lors de ma première visite à l'Office européen des brevets", a déclaré M. Iancu.  "Les discussions constructives que nous avons menées conduiront à une collaboration encore plus marquée entre nos deux offices.  Nous savons combien nos relations amicales étroites avec l'OEB sont précieuses et espérons les renforcer de manière à ce qu'elles soient bénéfiques à nos partenaires aux États-Unis et en Europe."

La délégation de l'USPTO à l'OEB à Munich

Les deux dirigeants s'étaient rencontrés la dernière fois en Corée en juin 2019.  Depuis, le Plan stratégique 2023 de l'OEB a été avalisé et approuvé par les États membres.  M. Campinos a présenté à son homologue américain les ajustements que l'OEB effectuera pour mettre en œuvre ce Plan et souligné les nouvelles possibilités de collaboration avec l'USPTO.

Lors de la visite de M. Iancu, il a été question aussi de plusieurs projets informatiques, notamment du projet CPC International. Ce projet, lancé en août, vise à mettre à jour l'infrastructure de la CPC et les modes de stockage, d'affichage et de recherche des données CPC provenant des offices nationaux.  Le Président Campinos s'est déclaré satisfait du déploiement de ce projet, qui, a-t-il souligné, doit  son succès à la collaboration.

M. Campinos et M. Iancu se retrouveront prochainement à d'autres occasions :  ils rencontreront des utilisateurs et professionnels du brevet cette semaine à Londres lors d'un événement phare sur les brevets, qui sera accueilli par le Directeur de l'Office de la propriété intellectuelle du Royaume-Uni, Tim Moss. Plus tard ce mois-ci, ils assisteront à l'assemblée générale de l'IPO à Washington et participeront, dans ce cadre, à une conversation informelle avec un modérateur.   

Informations complémentaires :

Partager l’information ...