Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Actualité

Prix de l’inventeur européen 2019 : des inventeurs d’exception originaires d’Autriche, de France, du Japon, des Pays-Bas et d’Espagne récompensés par l’Office européen des brevets

L’Office européen des brevets (OEB) a récompensé aujourd’hui des inventeurs d’exception originaires d’Autriche, de France, du Japon, des Pays-Bas et d’Espagne en leur remettant le Prix de l’inventeur européen lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Vienne. Les lauréats ont été primés pour leurs travaux remarquables dans les domaines du recyclage du plastique, du diagnostic du cancer, des technologies de batteries rechargeables, de l’antifouling marin et des tests ADN.

2019 EIA trophies « L’imagination, le savoir et les compétences dont font preuve les lauréats de cette nouvelle édition du Prix de l’inventeur européen sont une source d’inspiration ; tous les finalistes et les gagnants repoussent les frontières de leurs disciplines respectives pour accomplir de nouveaux exploits », a déclaré le Président de l’OEB, António Campinos, lors de la cérémonie. « Les histoires de ces inventeurs démontrent comment une innovation peut être transformée en succès commercial grâce à la protection qu’apportent les brevets. Qui plus est, le droit de la propriété intellectuelle stimule l’économie européenne – les industries qui déposent de nombreux brevets, marques, dessins et modèles contribuent de manière significative au PIB, au commerce et à la création d’emplois en Europe ».

La 14e édition de la cérémonie de remise des Prix s’est tenue à la Wiener Stadthalle et a rassemblé quelque 600 invités issus du secteur de la propriété intellectuelle, de la politique, des sciences et du monde universitaire. Les finalistes et les lauréats ont été sélectionnés par un jury international indépendant parmi des centaines d’inventeurs et équipes d’inventeur qui leur ont été proposés. Le gagnant du Prix du public a été choisi par les internautes qui pouvaient voter en ligne en amont de la cérémonie.

Les lauréats du Prix de l’inventeur européen 2019 sont :

Industrie

Klaus Feichtinger & Manfred Hackl

Klaus Feichtinger et Manfred Hackl (Autriche) :
Un recyclage du plastique plus efficace

La nouvelle approche de ces inventeurs autrichiens a permis de complètement redéfinir le recyclage du plastique. Ainsi, des déchets plastiques très variés peuvent être transformés en granulés de qualité servant à fabriquer de nouveaux produits. Aujourd'hui, ils ont plus de 6 000 machines en service dans le monde qui produisent 14,5 millions de tonnes de granulés par an. 

Recherche

Jérôme Galon

Jérôme Galon (France)
L'Immunoscore®, un test plus fiable pour le cancer

L'outil de diagnostic mis au point par cet immunologiste français prédit le risque de récidive chez des patients atteints d'un cancer à un stade précoce. L'Immunoscore® a recours à des images numériques d'échantillons de tumeur et à un logiciel de pointe pour évaluer la réponse immunitaire. Des cliniques du monde entier ont aujourd'hui recours à l’invention de Jérôme Galon pour améliorer la précision du pronostic chez les patients atteints de cancer colorectal.

Pays non membres de l’OEB

Akira Yoshino

Akira Yoshino (Japon)
La batterie lithium-ion et ses améliorations

Ce scientifique japonais est le père de la batterie lithium-ion (LIB). Ses batteries rechargeables alimentent près de cinq milliards de téléphones et ordinateurs portables, de nombreux autres appareils mobiles ainsi que des véhicules électriques. Depuis des décennies, il voue son travail à l'amélioration des batteries lithium-ion.

Petites et moyennes entreprises (PME)

Rik Breur

Rik Breur (Pays-Bas)
Un revêtement marin antifouling à base de fibres
S'inspirant de la surface piquante des oursins, le revêtement antifouling mis au point par cet inventeur néerlandais constitue une alternative écologique aux peintures toxiques des bateaux et infrastructures maritimes. Les algues, les bernacles et les moules ne peuvent y adhérer, ce qui permet aux bateaux d'économiser jusqu'à 40 % de carburant.

Prix du Public et Œuvre d'une vie

Margarita Salas Falgueras

Margarita Salas Falgueras (Espagne)
Amplifier l'ADN pour analyser le génome

Cette scientifique espagnole, pionnière en génétique moléculaire, a inventé un moyen plus rapide, plus simple et plus fiable de dupliquer des échantillons d'ADN en quantités suffisamment importantes pour procéder à des examens génomiques complets : le recours à l'enzyme polymerase phi29. Son invention est aujourd'hui largement utilisée dans le domaine de l'oncologie, de la médecine légale et de l'archéologie.

Plus d'informations

Partager l’information ...