Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Actualité

Sumita Mitra (IN/US)

Lauréate du Prix de l'inventeur européen 2021

Sumita Mitra (IN/US)

Vidéo supplémentaire :

Catégorie : Pays non membres de l’OEB

Secteur : Odontologie

Entreprise : 3M Innovative Properties Company

Numéros du brevet : EP1225867EP1227782EP1229886EP1771143

Invention : Rendre le sourire grâce à des nanomatériaux

La chimiste indo-américaine Sumita Mitra a mis au point un matériau d'obturation à base de nanomatériaux, qui offre une solidité, une résistance à l'usure et une esthétique améliorées. Elle a été la première à recourir aux nanotechnologies pour créer des matériaux d'obturation. Les produits dentaires dérivés de son invention ont à ce jour été utilisés dans plus d'un milliard de restaurations dans le monde.

Jusqu'à la fin des années 1990, les dentistes avaient du mal à trouver un matériau optimal pour maintenir en place les matériaux d'obturation destinés à réparer les dents abîmées ou cassées. Les solutions couramment utilisées (composites microparticulaires et composites hybrides) étaient trop fragiles pour les surfaces masticatoires ou ternissaient au fil du temps.

Alors qu'elle travaillait au sein du département Soin Oral de la multinationale américaine 3M, Sumita Mitra résolut de trouver une alternative. Le problème résidait dans la taille des particules : les composites hybrides étaient usinés à partir de quartz, de verre ou de céramique. Avec l'utilisation quotidienne, la résine avait tendance à s'user, laissant apparaître les particules. Les composites microparticulaires comprenaient des particules légèrement compactées, qui constituaient un matériau d'obturation fragile. Initialement, Sumita Mitra et son équipe intégrèrent aux résines des nanoparticules uniformes mesurant environ 20 nanomètres. Si ces dernières affichaient de meilleures propriétés mécaniques et optiques, elles demeuraient inadaptées à l'odontologie. Les scientifiques tentèrent une nouvelle approche et mirent au point une technique pour créer des agrégats de nanoparticules de différentes tailles, souplement reliés. Ces nanoagrégats furent combinés avec des nanoparticules isolées de différents diamètres conçues avec précision, pour former un matériau robuste, durable et brillant avec d'excellentes propriétés de manipulation. En ajoutant de petites quantités de pigments et en modifiant la composition chimique des nanoparticules, l'équipe parvint également à créer une variété de nuances, pour correspondre à celles des dents des patients.

Un patrimoine pour l'odontologie

Le composite Universel Révolutionnaire Supreme FiltekTM de Sumita Mitra a été commercialisé par 3M et lancé en 2002. La gamme de produits continue à s'appuyer sur le matériau breveté, avec de nouvelles générations de Filtek mises au point en 2005, 2012 et 2019. La technologie et les produits développés à partir des travaux de Sumita Mitra sont aujourd'hui utilisés par les dentistes du monde entier et bénéficient à d'innombrables patients.

L'inventrice a pris sa retraite de 3M en 2010 après 32 années de service, mais continue à participer à la recherche et au développement à travers sa propre entreprise de conseil. Elle est également engagée comme bénévole au sein de sa communauté et espère donner envie aux jeunes de s'intéresser aux sciences.

  • Sumita Mitra

    Sumita Mitra

  • Rendre le sourire grâce à des nanomatériaux

    Rendre le sourire grâce à des nanomatériaux

  • Sumita Mitra

    Sumita Mitra

Partager l’information ...