Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Actualité

Metin Colpan (DE)

Finaliste du Prix de l'inventeur européen 2021

Metin Colpan (DE)

Vidéo supplémentaire :

Catégorie : Œuvre d’une vie

Secteu : Génomique

Entreprise : QIAGEN GmbH

Numéros du brevet : EP0268946EP0104210

Invention : Outils efficaces pour l’analyse d’acides nucléiques

En travaillant d’arrache-pied pendant plus de 40 ans, le scientifique allemand Metin Colpan a jeté les bases de l’analyse rapide et efficace de données génétiques, qui permet aux chercheurs de mieux détecter les pathologies et de mettre au point de nouveaux traitements contre différentes maladies, notamment la COVID-19.

Les acides nucléiques, l’ADN et l’ARN, sont les biomolécules chargées de stocker et de transmettre les informations génétiques. Pour les étudier, il est toutefois nécessaire de les isoler des autres éléments, tels que les bactéries ou les virus. Le procédé utilisé par le passé pour les extraire était complexe et chronophage, en plus de nécessiter le recours à des produits chimiques toxiques.

Contrarié par ces restrictions, Metin Colpan s’est attaché à mettre au jour un nouveau processus dans le cadre de sa thèse consacrée à l’étude d’un virus attaquant les plants de tomates et les cocotiers, réalisée au Darmstadt Institute of Technology en 1978. En s’appuyant sur sa formation de biochimiste, il a mis au point une méthode plus simple et moins onéreuse, consistant à exposer une solution contenant l’ARN viral à une matrice poreuse constituée de gel de silice modifié, qui a permis d’isoler de manière plus complète et plus efficace les éléments ciblés. Son invention brevetée est depuis lors devenue une méthode standard recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et est utilisée par les chercheurs aux quatre coins du globe. Elle a totalement transformé la façon d’accéder aux données génétiques contenues dans l’ADN et l’ARN, de les purifier et de les comprendre. Cette découverte a permis d’améliorer la détection de pathologies, l’identification des variations génétiques susceptibles d’avoir une incidence sur les traitements et l’élaboration de nouveaux traitements médicamenteux.

Fournir des outils rapides et faciles d’utilisation pour la recherche

Metin Colpan a commercialisé son invention par le biais de Qiagen, l’entreprise qu’il a cofondée en 1984. Face au manque d’intérêt initial pour sa technique en Allemagne dans les années 1980, il s’est rendu aux États-Unis et a fait le tour des laboratoires universitaires pour promouvoir son invention. Qiagen compte désormais parmi les modèles de réussite européens dans le domaine des biotechnologies. Il s’agit de la première entreprise allemande cotée à la bourse américaine Nasdaq. L’entreprise, qui réinvestit 10 % de ses revenus dans la recherche et le développement, emploie plus de 5 300 personnes dans le monde et commercialise des centaines de produits inspirés de l’invention de son créateur, des diagnostics vétérinaires à la sécurité alimentaire. Elle a également participé au développement d’une série d’innovations liées à la COVID-19, notamment des tests pour détecter les antigènes, les anticorps et les lymphocytes T, qui ont permis de mieux comprendre la progression de la maladie et de l’immunité face au nouveau coronavirus.

Aujourd’hui, Metin Colpan demeure actif au sein de Qiagen, en qualité de membre du Conseil de surveillance et de président du Comité scientifique et technologique. Issu d’une famille qui a fui l’Union soviétique pour la Turquie, avant de finalement gagner l’Allemagne, il continue de combiner son instinct d’entrepreneur et sa passion pour les sciences naturelles, travaillant à trouver de nouvelles applications de son invention, susceptibles d’aider les chercheurs à faire de nouvelles découvertes génétiques.

  • Metin Colpan

    Metin Colpan

  • Outils efficaces pour l'analyse d'acides nucléiques

    Outils efficaces pour l'analyse d'acides nucléiques

  • Metin Colpan et collègue

    Metin Colpan et collègue

Partager l’information ...