Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Découvrez-nous

Communiqués


Munich, 20 février 2020

L’OEB et le Conseil d'administration signent un mémorandum d'accord

Le Président du Conseil d'administration Josef Kratochvíl et le Président de l'OEB António Campinos

Renforcement du soutien apporté au Conseil d'administration

Le Président de l'OEB et le Président du Conseil d'administration ont signé un mémorandum d'accord concernant le renforcement du soutien apporté au Conseil.

Ce mémorandum d'accord reflète la diversité et la complexité croissantes des tâches accomplies par le Conseil ces dernières années. Il nous aidera à atteindre des standards de gouvernance encore plus élevés, conformément à l'initiative-clé 1 de l'objectif 5 du plan stratégique 2023, et fait suite à l'avis positif émis par le Conseil en décembre 2019 (CA/106/19).

Le secrétariat du Conseil figure en bonne place dans le mémorandum d'accord. Il bénéficiera d'un accès accru aux services de l'Office, en particulier à l'expertise juridique de la DG5. Le mémorandum d'accord souligne que pour les questions sensibles, le Conseil pourra solliciter un soutien juridique externe spécialisé. Son Président sera également associé directement aux questions relatives au personnel du secrétariat.

Le mémorandum d'accord réaffirme que l'Office prendra en charge les coûts liés aux différentes activités du Conseil, comme indiqué à l'article 32 CBE.

Le Président Campinos a déclaré : "Cet accord marque une nouvelle étape dans nos efforts visant à atteindre des standards de gouvernance encore plus élevés. Il donne au Conseil toutes les ressources dont il a besoin pour accomplir efficacement sa mission. Nous continuerons cependant à rechercher de nouvelles opportunités pour améliorer encore la gouvernance et l'efficacité dans le cadre du plan stratégique 2023."

Le Président du Conseil, M. Kratochvíl, s'est également félicité de l'accord : "Ce mémorandum d'accord a été préparé en étroite collaboration avec le Président de l'Office et le Président des chambres de recours et a été soutenu par le Conseil. Il est équilibré et fournit au Conseil le soutien supplémentaire qui était attendu par les délégués. Je suis impatient de le voir mis en œuvre."

Partager l’information ...