Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Prix de l'inventeur européen

Ivars Kalvins (Lettonie)

Finaliste du Prix de l'inventeur européen 2015

Ivars Kalvins

Video:

Catégorie : Œuvre d'une vie

Secteur : Médecine/Biochimie

Sociétés : TopoTarget, Merz, Biolipox

Numéros de brevet : EP1328510, EP1009732, EP1778632

Invention: Cardioprotecteur Mildronate et autres médicaments

Comme l’a dit un jour Paracelse, un alchimiste du 15e siècle : « L’art de la guérison vient de la nature et non du médecin. Par conséquent, le médecin doit partir de la nature avec un esprit ouvert. » Ivars Kalvins, un scientifique et inventeur letton, a ainsi dédié sa carrière de chercheur à l’amélioration de la médecine grâce aux produits chimiques disponibles dans la nature.

Chemical substanceEn tant que directeur du département de chimie thérapeutique à l'Institut letton de synthèse organique de Riga, Ivars Kalvins a été le fer de lance de l'élaboration d'une nouvelle génération de composés médicamenteux basés sur la biochimie.

Au cours de ses 45 années de carrière à l'institut, Ivars Kalvins a supervisé la mise au point de médicaments disponibles sur le marché, notamment : le médicament anticancéreux Belinostat, le neuroprotecteur Neramexane, le composé anti-inflammatoire OX-MPI, ainsi que le traitement cardioprotecteur Mildronate. Les inventions brevetées du laboratoire d'Ivars Kalvins ont été concédées sous licence et mises à la disposition des patients par des entreprises pharmaceutiques internationales, dont Prolifix Ltd, Biolipox, Merz Pharma GmbH et Grindeks.

Impact social

L'utilisation ciblée de composés naturels, par opposition aux produits chimiques artificiels, constitue le fondement de l'approche d'Ivars Kalvins. Il a commercialisé avec succès des médicaments basés sur des composés naturels pour traiter et prévenir les accidents vasculaires cérébraux (AVC), les acouphènes, les infarctus, la maladie d'Alzheimer, ainsi que les douleurs chroniques et les inflammations.

Les inventions d'Ivars Kalvins se sont avérées particulièrement bénéfiques pour la prévention et le traitement des cardiopathies ischémiques et des AVC, qui représentent actuellement les principales causes de décès dans le monde avec respectivement 7,4 et 6,7 millions de victimes en 2012, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Impact économique

La plus grande réussite d'Ivars Kavins à ce jour est le meldonium, commercialisé sous la dénomination Mildronate, un médicament particulièrement efficace contre les cardiopathies. Fabriqué et commercialisé par l'entreprise pharmaceutique lettonne Grindeks, le Mildronate figure parmi les principales exportations médicales de Lettonie : il a généré un chiffre d'affaires à l'exportation de près de 60 à 70 millions d'euros (€) en 2013, soit une part de 0,6 à 0,7 % du total des exportations lettones.

Créée en 1991, la société cotée en Bourse Grindeks emploie aujourd'hui près de 1 000 personnes et a enregistré un chiffre d'affaires de 118,5 millions d'euros (€) en 2013, la part du lion provenant des ventes du Mildronate. Parmi les autres découvertes importantes, citons le médicament anticancéreux Belinostat, approuvé par la FDA en 2014 et concédé sous licence par l'entreprise pharmaceutique américaine Spectrum. Ivars Kalvins a également mis au point le neuroprotecteur Neramexane concédé sous licence par Merz Pharma, qui fait actuellement l'objet d'essais cliniques de phase III pour le traitement de la maladie d'Alzheimer, et l'anti-inflammatoire OX-MPI, en cours d'intégration à la pratique clinique par Orexo et Boehringer Ingelheim.

  • Ivars Kalvins

    Ivars Kalvins

  • Ivars Kalvins

    Ivars Kalvins

  • Ivars Kalvins
  • Ivars Kalvins

    Ivars Kalvins

  • Ivars Kalvins

    Ivars Kalvins


Mode d’action

Toutes les inventions décisives d’Ivars Kalvins sont basées sur un principe similaire : la capacité des produits chimiques à déclencher une réponse souhaitée dans le corps humain. Les bons produits chimiques administrés à la bonne dose peuvent servir d’interrupteur pour briser un cycle préjudiciable et rétablir l’équilibre naturel dans le corps humain.

L’un de ces composés naturels, identifié par Ivars Kalvins, est appelé meldonium. Il permet d’éviter l’oxydation des acides gras dans le métabolisme énergétique du corps, l’une des principales causes d’accumulation de sous-produits toxiques dans les tissus du cœur, entraînant à terme des infarctus. En éliminant les sous-produits toxiques et en augmentant l’apport d’oxygène aux cellules, le meldonium rétablit l’équilibre du métabolisme énergétique du corps.

Inventeur

En 1969, Ivars Kalvins a décroché son diplôme à la faculté de chimie de l’Université de Lettonie, à Riga. Intrigué par le potentiel des composés d’origine naturelle, il rejoint l’Institut de synthèse organique, fondé par l’académicien S. A. Giller, qui est devenu son mentor. En 2003, l’élève prodige succède à son mentor à la tête de l’Institut. À 67 ans, Ivars Kalvins a publié 650 articles scientifiques et contribué à plus de 215 brevets dans le domaine de la biomédecine. Son inlassable travail sur « l’immunochimie » a permis à son département de chimie thérapeutique de devenir un laboratoire d’idées d’envergure internationale pour la recherche pharmaceutique.

Le saviez-vous ?

Comme le disait aussi Paracelse : « Tout est poison, rien n’est poison : c’est la dose qui fait le poison. » Dans cette perspective, le glutamate, un neurotransmetteur, favorise la mémoire et l’apprentissage dans le cerveau humain lorsqu’il se trouve à des niveaux sains. Mais à des concentrations élevées, le glutamate devient toxique, entraînant la mort des cellules et l’apparition de maladies telles qu’Alzheimer. C’est exactement là qu’intervient le médicament neuroprotecteur d’Ivars Kalvins, le Neramexane. À base d’ingrédients naturels, ce médicament empêche l’accumulation excessive de glutamate sur les récepteurs NMDA du cerveau, restaurant ainsi un équilibre salutaire.

Partager l’information ...