Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Prix de l'inventeur européen

Elizabeth Holmes (États-Unis)

Finaliste du Prix de l'inventeur européen 2015

Elizabeth Holmes

Catégorie : Pays non européens

Secteur : Technologie médicale

Société : Theranos, Inc.

Numéros de brevet : EP2205968, EP1662987, EP2018188

Invention: Système simplifié de prise de sang

Remarque importante : la nomination d'Elizabeth Holmes pour le Prix de l'inventeur européen a été proposée en 2014, et sa sélection comme finaliste a été annoncée en avril 2015. Cette nomination et les documents diffusés à son sujet reposaient sur les informations disponibles à l'époque. L'invention en question et ses prétendus avantages suscitent depuis de graves inquiétudes. Celles-ci ne sont pas reflétées dans les informations présentées ci-dessous, qui datent d'avril 2015. 

L'hémophobie, ou la peur de voir du sang (en particulier le sien), semble étroitement liée à notre instinct de conservation. Mais lorsqu'elle se porte sur les prises de sang, qui peuvent sauver des vies, elle est totalement contre-productive. Cette réticence envers les prises de sang pose de grandes difficultés pour les stratégies de détection précoce de la grippe, un virus qui provoque chaque année la mort de 250 000 à 500 000 personnes dans le monde. Grâce à la technologie révolutionnaire mise au point par l'ingénieure chimiste Elizabeth Holmes et sa société Theranos, plus besoin de faire un prélèvement sanguin par piqure. Le patient n'a plus à s'inquiéter : une seule goutte de sang suffit pour détecter la grippe ainsi que de nombreuses autres pathologies.


Les dispositifs hors laboratoire produits par Theranos peuvent réaliser jusqu'à 70 tests différents à partir d'une seule goutte de sang. Cela permet d'effectuer toute une série de tests interdépendants en temps réel, sans avoir à programmer de rendez-vous de suivi et avec une précision exceptionnelle pour un prix défiant toute concurrence.

Impact social

Outre les craintes qu'elles suscitent chez de nombreuses personnes, les prises de sang avec seringue classiques sont longues à traiter, sujettes à erreur mais aussi très chères. Selon USA Today, les entreprises américaines qui administrent les tests sanguins facturent 48,7 millions d'euros (60 millions de dollars) par an pour leurs services. L'invention d'Elizabeth Holmes pourrait réduire considérablement cette charge - aussi bien en termes de temps que d'argent.

En améliorant l'accessibilité des tests sanguins, en les rendant pratiquement indolores et en réduisant fortement leur coût, cette invention aide les patients à se faire tester de manière plus précoce et plus fréquente. À titre d'exemple, une femme atteinte de diabète a vu le coût de la batterie de tests dont elle avait besoin passer de 711 euros avec les méthodes d'analyse de sang classiques à seulement 28 euros avec la technologie d'Elizabeth Holmes.

Les solutions de Theranos pourraient jouer un rôle important dans les pays en développement, où le coût des équipements, des compétences et des conditions de réalisation des prises de sang classiques est prohibitif, par exemple lorsque des traitements doivent être administrés en urgence après une prise de sang.

Impact économique

La société Theranos a débuté modestement mais connaît une expansion rapide. Après avoir établi des centres de collecte dans 21 pharmacies Walgreens, elle mène actuellement un plan de déploiement pour assurer une présence dans la plupart des 8 200 drugstores implantés aux États-Unis.

Trois groupes hospitaliers font également appel aux services de laboratoire de Theranos : l'UCSF Medical Center de San Francisco, le groupe hospitalier Dignity Health présent dans 21 États et le système Intermountain Healthcare, qui regroupe 22 hôpitaux dans l'Utah et l'Idaho. À l'heure actuelle, Theranos est capable de réaliser près de 200 tests différents.

Le marché ciblé par Theranos, à savoir les prises de sang cliniques et les tests médicaux de laboratoire, devrait générer 80,5 milliards d'euros de revenus (env. 98,4 milliards de dollars) d'ici 2017. Par rapport aux niveaux actuels, cela représente une croissance de 90 %. Estimée à 7 milliards d'euros (9 milliards de dollars) en valeur en 2014, la société Theranos affirme que ses tarifs ne sont jamais supérieurs à la moitié du taux de remboursement de Medicare, pour chaque procédure. D'après le magazine Fortune, si Medicare adoptait les services de Theranos, les États-Unis pourraient économiser des milliards de dollars en frais de soins..

Partager l’information ...