Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Prix de l'inventeur européen

Ian Frazer (Australie), Jian Zhou (Chine) †

Lauréats du Prix de l'inventeur européen 2015

Ian Frazer

Video:

Catégorie : Pays non européens

Secteur : Médicine

Société : Université du Queensland et CSL Limited

Brevets : EP0750669 et cinq autres brevets

Invention : Vaccin contre le papillomavirus humain (HPV)

Ian Frazer et Jian Zhou de l'Université du Queensland, en Australie, ont changé à tout jamais la gynécologie préventive, avec un vaccin qui brise la causalité entre le virus du papillome humain (HPV) - microbe à transmission vénérienne affectant la peau et les muqueuses - et le cancer du col de l'utérus.

Injecté plus de 125 millions de fois depuis sa mise sur le marché en 2006, ce vaccin très largement disponible offre non seulement une protection totale contre les types à haut risque du papillomavirus humain, principalement les HPV 16 et HPV 18, mais aussi contre les types 6 et 11 qui causent 90% des verrues génitales.

Frazer et Zhou réussirent à stabiliser des particules pseudo-virales qui induisent une immunité par leur similitude structurale avec l'enveloppe microscopique du virus. Le vaccin "apprend" au système immunitaire à vaincre le virus mais ne renferme aucun ADN viral.

Impact social

Vacciner pour rompre le lien entre le virus et le cancer constitue une approche entièrement nouvelle : plutôt que miser sur le dépistage préventif ou traiter le patient après l'apparition des premiers symptômes, on enraye la cancérisation à sa source en mettant le virus HPV hors d'état de nuire. Les campagnes de vaccination contre le HPV se sont généralisées à travers le monde.

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ainsi que les autorités sanitaires en Australie, au Canada, en Europe et aux États-Unis recommandent la vaccination contre le HPV pour les femmes de 9 à 25 ans. Afin de rendre l'invention accessible aux populations qui en ont le plus besoin, l'université du Queensland a renoncé à percevoir des redevances sur la vente du vaccin dans 72 pays en voie de développement : c'est en effet dans ces pays que le cancer du col de l'utérus fait le plus de victime, en raison du manque de moyens préventifs.

Impact économique

Actuellement utilisé dans 120 pays et administré plus de 125 millions de fois, le vaccin est commercialisé depuis 2006 par Merck & Co sous la marque Gardasil, et la firme pharmaceutique britannique GlaxoSmithKline fabrique depuis 2007 un produit à technologie similaire, le Cervarix. En 2013, les ventes mondiales de Gardasil étaient estimées à 1,49 milliard d'euros (1,83 milliard de dollars) tandis que les ventes annuelles de Cervarix atteignaient quelque 500 millions d'euros.

Le succès ne s'arrête pas là : en décembre 2014, l'agence américaine du médicament (FDA) a homologué le successeur du Gardasil, le Gardasil 9, conçu pour protéger contre neuf souches du virus HPV. Les ventes de Gardasil 9 devraient totaliser 1,55 milliard d'euros (1,9 milliard de dollars) d'ici 2018.

  • Ian Frazer

    Ian Frazer

  • Ian Frazer

    Ian Frazer

  • Ian Frazer

    Ian Frazer

  • Xiao Yi Sun, Ian Frazer

    Xiao Yi Sun, Ian Frazer

  • Ian Frazer

    Ian Frazer

  • Ian Frazer

    Ian Frazer

Mode d'action

Le virus HPV étant trop instable pour être produit in vitro en grandes quantités, un vaccin basé sur des parties du virus vivant ne pouvait être envisagé. Ian Frazer et Jian Zhou eurent par conséquent recours à la synthèse de particules pseudo-virales.

Assemblés à partir de Saccharomyces cerevisiae – la levure de bière bien connue des brasseurs et des vinificateurs - ces "sosies viraux" imitent parfaitement la structure externe de l'AND du virus HPV. Injectés dans le corps humain, ils induisent la production de 30 à 80 fois plus d'anticorps que leurs homologues naturels.

Inventeurs

Ian Frazer entra à l'université du Queensland en 1985 après un doctorat en médecine à l'université d'Édimbourg. Ses travaux sur un vaccin contre le HPV se retrouvèrent dans une impasse quand il constata que le virus ne pouvait pas se multiplier en laboratoire. Le hasard voulu qu'à Cambridge, il fît connaissance avec l'immunologue Jian Zhou, spécialiste du clonage génétique. Zhou ouvrit la voie à un nouveau vaccin en clonant les protéines de surface du HPV à partir d'un autre virus, avant de décéder tragiquement en 1999, âgé seulement de 42 ans, d'une hépatite qu'il avait contractée dans sa jeunesse dans le Sud-Est de la Chine. Frazer poursuivit les travaux jusqu'à mettre au point une forme commercialisable du vaccin.

Le saviez-vous ?

Le lien entre le papillomavirus humain et le cancer du col de l'utérus est connu depuis 1984. Le virologue allemand Harald zur Hausen consacra plusieurs décennies de recherches à l'identification des types à haut risque - principalement le HPV 16 et le HPV 18 - responsables de plus de 70% des cancers du col de l'utérus. Il démontra aussi que le virus cause d'autres cancers chez l'homme et la femme. Ces découvertes valurent à Harald zur Hausen le Prix Nobel de médecine, mais il fallut attendre 20 ans pour disposer d'un vaccin avec le Gardasil de Ian Frazer et Jian Zhou.

Partager l’information ...